N.D de Montmélian pour l’aide à l’enfant

Présentation

L’établissement protège les enfants et les jeunes accueillis pour qu’ils «s’autorisent» à grandir.
Il est organisé en quatre services regroupant des unités de vie et appartements selon deux parcours pour leur permettre :

  • d’apprendre par l’école et de s’ouvrir aux autres.
  • de s’inscrire dans un parcours professionnel, social et d’apprentissage de l’autonomie.

Cité de l’espérance

La vocation de la Cité de l’Espérance est d’accueillir et d’accompagner des garçons adolescents déscolarisés ayant subi des ruptures familiales et sociales profondes. Au-delà des abandons qu’ils ont pu subir, elle veut leur permettre de développer leurs capacités de relations. Ces jeunes sont confiés à la Cité par mesure de Protection de l’Enfance, ils ont besoin de se réconcilier avec leur histoire et de se construire en tant que personne pour s’insérer dans la société.

Le nom même de l’association traduit cette vocation :

  – L’ESPERANCE exprime tout d’abord l’engagement des adultes, éducateurs et bénévoles, aux côtés des jeunes pour les aider à soigner leurs blessures, à révéler et à exprimer leurs talents. Leurs regards d’ESPERANCE permettent aux jeunes d’accepter leur histoire et de croire en eux-mêmes.

  – L’ESPERANCE est aussi, et surtout, celle des jeunes dans la Vie qu’ils portent en eux, qui ne demande qu’à s’épanouir et qui en retour rejaillit sur les adultes.

  – La CITE est un foyer où les jeunes apprennent à vivre en société. Ils sont accueillis par petits groupes dans un climat familial, des ateliers de formation pré-professionnelle puis des stages les conduisent vers l’apprentissage d’un métier et vers l’autonomie.

Avec bienveillance et exigence, la CITE leur propose une éducation/ré-éducation afin qu’ils puissent devenir des adultes debout et en marche, des citoyens capables de prendre leur place, librement, au sein de la Société.

 

Les ateliers de formation pré professionnelle :

Cuisine, Mécanique, Maintenance Bâtiment, Métallerie,  Menuiserie

Valdocco – Argenteuil

Projet :

Service enfance
Les actions en direction des enfants de 6 à 11 ans visent à développer les relations entre les jeunes, les familles et l’équipe éducative, primordiales pour construire un accompagnement global, tenant compte de la situation du jeune dans sa famille, dans son école et dans la cité.
Animation de rue, bibliothèque, accompagnement éducatif et scolaire, ou participation à des micro-projets et ateliers permettent d’établir ce lien de confiance essentiel.

Service prévention spécialisée
Les éducateurs travaillent à l’accompagnement éducatif et social de ces jeunes à mesure que la relation de confiance se construit. Il ne s’agit pas de faire « à la place de » mais bien avec, et au rythme du jeune. Les principes de la prévention spécialisée s’appliquent, et notamment celui de la libre-adhésion du jeune et de l’anonymat. C’est dans la durée que l’accompagnement permet au jeune d’avancer dans son parcours.

Service pôle scolaire adolescents
Parce que l’échec scolaire est le premier facteur de marginalisation des jeunes, le Valdocco a très tôt développé différents supports pour soutenir les jeunes dans leur scolarité, en complément de ce qu’ils vivent à l’école. L’équipe d’éducateur scolaire travaille ici en étroite collaboration avec l’école et avec les éducateurs de rue.

Notre Dame de Montmélian – Eragny sur Oise

Public accueilli :
52 enfants et jeunes de l’ASE de 4 à 21 ans

Projet :
L’établissement protège les enfants et les jeunes accueillis pour qu’ils « s’autorisent » à grandir.
Il est organisé en quatre services regroupant des unités de vie et appartements selon deux parcours pour leur permettre :
– d’apprendre par l’école et de s’ouvrir aux autres,
– de s’inscrire dans un parcours professionnel, social et d’apprentissage de l’autonomie.

Cité de l’espérance

Présentation

Réconcilier les adolescents avec eux-mêmes et leur redonner confiance en soi par

  • la mise au travail dans des ateliers (menuiserie, métallerie, mécanique automobile, maintenance bâtiment, cuisine), pour réaliser un travail commercialisé,
  • un accueil par petits effectifs : * 5 Maisons d’Accueil Familial (MAF), chacune confiée à un couple, accueillant 4 ou 5 adolescents, articulées avec les ateliers, : * 6 assistants familiaux dans l’Ouest et le Sud-Ouest de la France, : * 2 maison pour des jeunes en autonomie + 2 places en FJT,
  • dispersion géographique permettant une mobilité interne et organisée des adolescents

A.E.P.C.R. – PARIS

Présentation

– Favoriser l’éducation populaire par la formation physique, intellectuelle et morale des enfants, des adolescents, des jeunes, des adultes et par l’occupation utile des loisirs.
– Créer et administrer toutes œuvres d’entraide.
– Permettre l’accès de tous aux loisirs, aux vacances, à la culture, à la pratique sportive, à la réussite éducative.
– Inscrire les publics  dans une dynamique de co-construction de projets pour que chacun prenne sa place de citoyen et apporte sa contribution à la vie du territoire.
– Développer l’animation et la médiation de rue pour aller au devant des habitants du quartier.

Activités à destination des enfants, des adolescents, des jeunes adultes et des adultes du quartier Père-Lachaise-Réunion : centre de loisirs, club ados, alphabétisation (préparation aux examens diplômants), groupes de parole, lutte contre l’illettrisme, accompagnement scolaire, accompagnement de projets et insertion professionnelle des jeunes adultes, sports pour tous les âges.

Nombreux partenariats tant institutionnels (PJJ, Mission locale, BNF…) qu’avec des associations de quartier (centre d’animation Ken Saro-Wiwa, les petits débrouillards, le club des réglisses, FSGT…)

Association d’Éducation Populaire Charonne Réunion (AEPCR) – PARIS

L’Association d’Éducation Populaire Charonne Réunion a pour objet :

  • De favoriser l’éducation populaire, par la formation physique, intellectuelle et morale des enfants, adolescents et adultes des deux sexes et par l’occupation utile des loisirs,
  • De créer, d’administrer et de seconder toute œuvre sociale.

L’AEPCR s’engage à assurer sa mission d’intérêt général dans le respect de la déclaration universelle des droits de l’homme, de la convention internationale des droits de l’enfant et des principes de la pédagogie salésienne.

L’AEPCR s’appuie sur la démarche préventive de Don Bosco, une façon d’être qui s’assure que les jeunes sont dans un processus éducatif qui les fait grandir et s’épanouir dans les meilleures conditions et sur l’éducation populaire.

Au travers de toutes ces actions, l’AEPCR veut s’intéresser à chaque personne rencontrée, dans son intégralité, pour la faire grandir, pour qu’elle trouve et prenne sa place dans la société. Celui qui fréquente l’AEPCR doit se sentir bien comme dans une grande famille où l’on s’accepte tel que l’on est.

L’AEPCRE en quelques chiffres :

  • 200 jeunes adultes accueillis
  • 500 enfants ados et adultes
  • 350 familles
  • 70 bénévoles
  • 6 salariés